Le Jardin Mosaïque, séléctionné pour représenter les Pays de la Loire dans "Le Jardin Préféré des Français 2013"  sur France 2 a obtenu la 6ème place du classement!

 


Un jardin écologique !

Le Jardin Mosaïque, mariage des fleurs sauvages et ornementales et des rosiers anciens
Le Jardin Mosaïque, mariage des fleurs sauvages et ornementales et des rosiers anciens

Bienvenue au Jardin Mosaïque, un espace naturelbiodiversité et esthétisme sont réunis dans un panorama exceptionnel.

Surplombant le village médiéval d'Asnières-sur-Vègre, ce jardin écologique, vous offre sur 2,5 ha une balade parmi des centaines de variétés de fleurs vivaces, une collection de rosiers anciens, et un potager atypique, en compagnie de multiples papillons. Les espaces sauvages préservés constituent un formidable réservoir et un refuge pour la flore et la faune locale.


Ambassadeur de la biodiversité

Adhérent au réseau des Jardins de Noé, le Jardin Mosaïque a représenté également le département de la Sarthe dans le projet lancé par la région Pays de la Loire et l'APJPL avec l'appui technique de la LPO: "Inventaires et biodiversité dans les jardins des Pays de la Loire".

Dans ce cadre un inventaire de la faune et de la flore mené par la LPO a permis de recencer pas moins de 49 espèces d'oiseaux et une vingtaine de variétés de papillons entre autres.

Un plan de gestion est en cours de mise en oeuvre pour améliorer encore le maintien et le développement de la biodiversité en place

Un jardin "mosaïque" emprunt de rencontres et de métissage

Philippe Grandry, propriétaire et créateur du jardin, se souvient de son enfance à la Réunion marquée par la végétation tropicale. Avec le diplôme d'Ingénieur en Agriculture de l'Ecole Supérieure d'Agriculture de Purpan (E.S.A.P.) en poche, il reste quinze ans à la tête de grands domaines agricoles en Afrique et aux Antilles. Cette expérience tropicale lui  fait prendre conscience des limites de l’agriculture intensive (érosion, pollution des sols…).

 

 

Suite à un véritable coup de cœur, il acquiert en 2004, dans le cadre sublime d'Asnières-sur-Vègre, un corps de ferme. Son intention : ouvrir des chambres d'hôtes en restaurant à l'ancienne les bâtiments et créer un véritable écrin horticole qui prouverait qu'on peut marier esthétique et préservation de l'environnement. Ses enfants métissés et les jardins paysans rencontrés en Afrique et aux Antilles ont donné une véritable mosaïque à cet espace, associant fleurs horticoles et sauvages, légumes et plantes médicinales, dans un vent de liberté.

 

Côté jardin, côté potager...

Le potager, atypique, basé sur les associations végétales, est le reflet des techniques préservant l’environnement employées sur l’ensemble du jardin : le paillis, le compostage en tas ou en surface, les fumures organiques, l’usage de plantes insecticides, la préservation de la faune auxiliaire, la récupération de l’eau de pluie…

 

 

Les espaces sauvages côtoient les parterres de vivaces ainsi qu’une collection de roses anciennes. Les rosiers Ghislaine de Féligonde, Félicia, Mozart et tant d’autres se marient aux différentes variétés de géraniums, asters, delphiniums…

 

 

 

>>  Printemps

 

 

La Salle, route de Poillé - 72430 Asnières sur Vègre - France

Tél +33 (0) 243 925 235